CORONAVIRUS – Point de situation du Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé – Vendredi 17 avril 2020

🌐 Situation internationale

📍185 pays avec +2,2 millions de cas
📍Les plus touchés : USA avec +672 000 cas ; total Europe : 1 million de cas dont Espagne : 185 000 ; Italie : 169 000
📍Décès : 140 000 | total Europe : +100 000 | pays les plus touchés ➡️ Italie : +22 000 ; Espagne : +19 300 ; USA : +33 400

🇫🇷 Situation en France

👉1.723 personnes passées aux urgences pour une suspicion de Covid19. C’est 8% de l’activité totale des urgences.
↪️38% hospitalisées et 4% transférées en réanimation
↪️491 interventions de SOS médecins (10% de l’activité totale)

📍Dans 1279 établissements de santé (publics et privés) :
↪️ 31 190 actuellement hospitalisées ; 2 167 nouvelles admissions enregistrées en 24h
⚠️C’est le troisième jour consécutif que ce solde baisse (115 personnes en moins par rapport à hier), mais il est important de rester prudent. 👏

↪️ 6 027 cas en réanimation : 1/3 des patients a moins de 60 ans. 98 ont moins de 30 ans.
👉 Au cours des dernières 24 heures, 243 nouveaux cas admis en réanimation.
C’est beaucoup mais le solde est négatif pour le 9ème jour consécutif, de 221 patients en moins.
👉68% en réa ont problème de santé préexistant, 55% ont plus de 65 ans.

✅ 34 420 personnes sorties guéries de l’hopital depuis le début de l’épidémie.

🔴 La situation du virus se stabilise à un niveau élevé : les patients en réanimation demeurent supérieurs au nombre de lits habituellement disponibles. 🔴

📍Situation en ESMS
👉5 451 établissements sociaux et médico-sociaux ont rapporté 58 884 cas, 20 272 confirmés.

🔷 Mortalité depuis le 1er mars

📍Décès COVID (Hôpital et ESMS) :
➡️ à l’hôpital : 11 478 décès depuis le 1er mars (418 de plus qu’hier) ; 82% des décès ont plus de 70 ans. 20 décès sont survenus outre-mer.
➡️ en ESMS : 7 203(majoritairement en EHPAD).

⚠️ 18 681 décès au global à déplorer depuis le 1/03

📍Concernant la mortalité toutes causes confondues

➡️ La part exacte attribuée au COVID n’est pas encore connue, cela ne sera possible qu’après examen de l’ensemble des certificats de décès. Néanmoins on constate une surmortalité par rapport à l’attendu.
↪️À l’échelon national : semaine 12 : +16%, semaine 13 : +35%, semaine 14 +59,6%, semaine 15, l’excès poursuit sa hausse et au 17/04 atteint +37% (non consolidé, semaine en cours)
↪️ À l’échelon régional en semaine 15 : Ile-de-France, Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté, Hauts-de-France, Auvergne-Rhone-Alpe, Centre Val de Loire et Normandie.
↪️ À l’échelon départemental en semaine 15 : dans 37 départements issus des mêmes régions (Ile-de-France, Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté et Hauts-de-France, Auvergne-Rhone-Alpes, Normandie et Centre-Val-de-Loire).

🔹Autres éléments d’actualité

📍Certificats électroniques de décès : 27% des certificats (soit 6 688 déclarations) analysés contiennent une mention d’infection COVID et concernent majoritairement les personnes de plus de 65 ans.

📍Une baisse des passages aux urgences depuis le début du confinement
🗣 »Il faut, lorsque l’on a une pathologie chronique, mais aussi une pathologie aigue, ne pas hésiter à appeler son médecin traitant, le service qui vous suit, ou à appeler le 15 si l’on est en urgence vitale. »

⚠️🗣 »C’est ensemble, toutes et tous, que nous vaincrons cette pandémie et tous ses effets. Ne relachons pas nos efforts. Le confinement commence à porter ses fruits : il y a moins de patients hospitalisés, moins de patients en réanimation. C’est une baisse lente mais régulière. Nous devons donc poursuivre nos efforts dans le confinement, limiter encore jour après jour les contacts, appliquer les gestes barrières, la distanciation physique d’au moins un mètre et la distanciation sociale avec une réduction régulière et quotidienne de tous nos contacts. »

CORONAVIRUS – Point de situation du Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé – Jeudi 16 avril 2020

Point de situation du Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé – Jeudi 16 avril 2020

🌐 Situation internationale

📍185 pays avec +2,1 millions de cas
📍Les plus touchés : USA ave 641 000 cas ; total Europe : 1 million de cas dont Espagne : 183 000 ; Italie : 168 941
📍Décès : 140 000 | total Europe : +97 000 | pays les plus touchés ➡️ Italie : 22 170 ; Espagne : +19 000 ; USA : 31 000
🇫🇷 Situation en France

📍Dans 1250 établissements de santé (publics et privés) :
👉108 147 cas confirmés (2.641 cas de plus qu’hier)
↪️ 75 850 personnes hospitalisés depuis le début de l’épidémie ; 31 305 actuellement hospitalisées ; 1 823 nouvelles admissions enregistrées en 24h
⚠️ 474 personnes hospitalisées en moins en 24h. C’est la deuxième fois que ce solde baisse, mais il est important de rester prudent. 👏

↪️ 6 248 cas en réanimation : 1/3 des patients a moins de 60 ans. 78 ont moins de 30 ans.
👉 Au cours des dernières 24 heures, 270 nouveaux cas admis en réanimation.
C’est beaucoup mais le solde est négatif pour le 7ème jour consécutif, de 209 patients en moins.
👉67% en réa ont problème de santé préexistant, 63% ont plus de 65 ans.

✅ 32 812 personnes sorties guéries de l’hopital depuis le début de l’épidémie.

🔴 La situation du virus se stabilise à un niveau élevé : les patients en réanimation demeurent supérieurs au nombre de lits habituellement disponibles. 🔴

📍Situation en ESMS
👉5 451 établissements sociaux et médico-sociaux ont rapporté 56 180 cas, 18 967 confirmés, 37 213 possibles (essentiels des cas sont survenus en semaine 12, 13 et 14 = mars)

🔷 Mortalité depuis le 1er mars

📍Décès COVID (Hôpital et ESMS) :
➡️ à l’hôpital : 11 060 décès depuis le 1er mars ; 82% des décès ont plus de 70 ans. 20 décès sont survenus outre-mer.
➡️ en ESMS: 6 860 (majoritairement en EHPAD).

⚠️ 17 920 décès au global à déplorer depuis le 1/03

📍Concernant la mortalité toutes causes confondues

➡️ La part exacte attribuée au COVID n’est pas encore connue, cela ne sera possible qu’après examen de l’ensemble des certificats de décès. Néanmoins on constate une surmortalité par rapport à l’attendu.
↪️À l’échelon national : semaine 12 : 16%, semaine 13 : 34,8%, semaine 14 +57%, semaine 15, l’excès poursuit sa hausse et au 16/04 atteint +27% (non consolidé, semaine en cours)
↪️ À l’échelon régional en semaine 15 : Ile-de-France, Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté, Hauts-de-France, Auvergne-Rhone-Alpe, Centre Val de Loire, Normandie.
↪️ À l’échelon départemental en semaine 15 : dans 29 départements issus des mêmes régions (Ile-de-France, Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val-de-Loire).

🔹Autres éléments d’actualité

📍Certificats électroniques de décès : 26,7% des certificats (soit 6 244 déclarations) analysés contiennent une mention d’infection COVID et concernent majoritairement les personnes de plus de 65 ans.

🗣 « Toutes et tous nous continuons à agir ensemble contre la pandémie. Que ce soit en respectant les confinements, en soutenant les actions de soins, nous sommes tous actifs contre la diffusion du virus. »

📍 Vaccination contre le BCG : est une piste qui est à l’étude pour voir si elle protégerait du virus.

CORONAVIRUS – Point de situation du Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé – Mercredi 15 avril 2020

🌐 Situation internationale
📍184 pays avec +2 millions de cas
📍Les plus touchés : USA avec 610.000 cas ; total Europe : 1 million de cas dont Espagne : +177.000 ; Italie : 162.500
📍Décès : total Europe : 84.000 ; 📈 Italie : 21.000 ; Espagne : +18.600 ; USA : +26.000

🇫🇷 Situation en France

📍Dans 1240 établissements de santé (publics et privés) :
👉106.206 cas confirmés (2.633 cas de plus qu’hier)
↪️ 74.030 personnes hospitalisés depuis le début de l’épidémie. 31.779 actuellement hospitalisées. 2.415 nouvelles admissions enregistrées en 24h
⚠️513 personnes hospitalisées en moins en 24h. C’est la première fois que ce solde baisse ! Baisse à saluer, mais il est important de rester prudent.

↪️ 6.467 cas en réanimation : 1/3 des patients à moins de 60 ans. 99 ont moins de 30 ans.
👉 Au cours des dernières 24 heures, 284 nouveaux cas admis en réanimation. (C’est un peu plus qu’hier. Mais le solde est négatif pour le 7ème jour consécutif, de 273 patients en moins).

✅ +de 31.000 personnes sorties guéries de l’hopital depuis le début de l’épidémie.

📍Sur la surveillance syndromique en population
↪️ 2.167 passages aux urgences hier ; 36% d’hospitalisation et 3% de passage direct en réanimation
↪️ 548 interventions de SOS médecins (10% de l’activité totale)

📍Concernant les réseaux de laboratoire
Cap des 100.000 tests réalisés franchi, dont 24.962 positifs (25% de positivité)

👉5.340 établissements sociaux et médico-sociaux ont rapporté 41.657 cas, 14.393 confirmés, 27.264 possibles.

🔷 Mortalité depuis le 1er mars

➡️à l’hôpital : 10.643 décès depuis le 1er mars ; 82% des décès ont plus de 70 ans. 19 décès sont survenus outre-mer.
➡️en ESMS: 6.524 en EHPAD et établissements médico-sociaux.

⚠️ 17.167 décès au global à déplorer depuis le 1/03

📍Concernant la mortalité toutes causes
Excès détecté depuis la mi-mars.
↪️À l’échelon national : semaine 14 +57%, semaine 15, l’excès commence à apparaitre
↪️ À l’échelon régional : semaine 14 Ile-de-France, Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté.
↪️À l’échelon départemental : semaine 15 dans 21 départements issus des mêmes régions (Ile-de-France, Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val-de-Loire).

📍Accès à l’IVG médicamenteuse en ville : adapté. Arrêté publié ce matin
🗣 » : Les femmes qui le souhaitent pourront faire leur première consultation d’information par téléconsultation, mais aussi récupérer les médicaments nécessaires à l’IVG auprès de leur pharmacien. La prise de médicaments, puis la consultation de contrôle post-IVG pourront aussi être réalisés par télé-consultation. Le délai de l’IVG médicamenteuse en ville a été allongé de 7 à 9 semaines d’aménorrhée, après l’avis de la HAS. »

CORONAVIRUS – COVID 19 – Point de situation du Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé – Mardi 14 avril 2020

 

🌐 Situation internationale
📍184 pays avec +2 millions de cas
📍Les plus touchés : USA avec 585.000 cas ; total Europe : 1 million de cas dont Espagne : +173.000 ; Italie : 160.000
📍Décès : 113 513 ; total Europe : 74 671 ; 📈 Italie : 20.500 ; Espagne : +18.000 ; USA : +24.000

🇫🇷 Situation en France

📍Dans 1206 établissements de santé (publics et privés) :
👉Cap des 100.000 cas confirmés franchi ce soir.
↪️ 71.903 personnes hospitalisés, 1.965 nouvelles admissions enregistrées en 24h (hausse de 179 malades par rapport à hier)
↪️ 6.730 cas en réanimation : 1/3 des patients à moins de 60 ans. 61% ont entre 60 et 80 ans, 95 jeunes ont moins de 30 ans.
👉 Au cours des dernières 24 heures, 275 nouveaux cas admis en réanimation. (C’est un peu plus qu’hier. Mais le solde est négatif pour le 6ème jour consécutif, de 91 patients).

 +de 28.805 personnes sorties guéries de l’hopital depuis le début de l’épidémie.

📍Sur la surveillance syndromique en population
↪️ 1.549 passages aux urgences hier ; 41% d’hospitalisation et 4% de passage direct en réa
↪️ 801 interventions de SOS médecins (11% de l’activité totale)

📍Concernant les réseaux de laboratoire
98.000 tests réalisés, dont 24.556 positifs (25% de positivité)

👉5.280 établissements sociaux et médico-sociaux ont rapporté 39.370 cas, 13.050 confirmés, 26.680 possibles.
⚠️Ensemble des cas confirmés en France : 103.573 cas.

🔷 Mortalité depuis le 1er mars

➡️à l’hôpital : 10.129 décès depuis le 1er mars ; 82% des décès ont plus de 70 ans. 19 décès sont survenus outre-mer.
➡️en ESMS: 5.270 en EHPAD et 130 dans les établissements médico-sociaux.

⚠️ 15.529 décès à déplorer (↗️ 574) depuis le 1/03

📍Concernant la mortalité toutes causes
Sur 6.000 certificats de décès analysés :
Moyenne d’âge des personnes décédées : 81 ans
68% présentaient des co-morbidités (pathologie cardiaque, hypertension artérielle, diabète ou cancer)

👉Plateau observé depuis quelques jours.

🗣« Grâce au confinement, nous avons limité la propagation du virus. Nous restons tous mobilisés pour assurer des soins de qualité et nous sommes conscients des besoins. »

📍Pour le quotidien
Pour lutter efficacement contre la maladie et éviter tout risque de transmission : des règles de gestion des déchets ont été mises en place.
🗣« Il est important de mettre les masques, mouchoirs, lingettes, les objets contaminés ou souillés dans un double sac plastique pour les ordures ménagères, en stockant ses déchets 24 h avant de les jeter. Ils ne doivent pas être éliminés dans un circuit dédié au recyclage. »

CORONAVIRUS – Point de situation du Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé – 9 avril 2020

🔹Situation internationale
📍 184 pays avec de cas, 1.500.000 cas confirmés, +90.000 décès, 340.000 personnes guéries
📍Les plus touchés : USA avec +433.000 cas.
📍📈Décès : 3 pays en déplorent plus de 15.000 : Italie : +18.000 ; Espagne ; USA

🔹Situation en France
📍Dans 1.114 établissements de santé (publics et privés) :
↪️30.767 personnes hospitalitées aujourd’hui (392 admission de plus qu’hier)
↪️7.066 cas graves (soins lourds, de réanimation) hospitalisés : 33% ont moins de 60 ans et 61% ont entre 60 et 80 ans ; 105 de – de 30 ans en réanimation
👉 Au cours des dernières 24 heures, 369 nouveaux cas ont été admis en réanimation (soit -82 patients supplémentaires à la suite des sorties du jour).
↪️ C’est la première fois que le solde est négatif. 🗣 »On peut donc espérer un plateau, mais c’est un plateau très haut : il faut rester prudent. »
📍Demain, deux nouveau TGV médicalisés transféreront des malades de la région Ile-de-France vers la région Nouvelle Aquitaine.
✅ +23.200 personnes sorties guéries de l’hopital depuis le début de l’épidémie 🙏 (+2000 aujourd’hui)

📍Sur la surveillance syndromique en population
↪️ 2.613 passages aux urgences hier, soit 13% de leur activité ; 37% d’hospitalisation et 2,7% de passage direct en réa
↪️ 783 interventions de SOS médecins (comme hier, 15% de l’activité totale)

➡️La mortalité hospitalière : 8.044 décès depuis le 1er mars. 82% de ces décès ont lieu chez des personnes de plus de 70 ans ; ↗️ 424 de décès en 24h (milieu hospitalier).

➡️Les EHPAD et établissements médico-sociaux : 4.166 décès, depuis le 1er mars.

⚠️ Ainsi : 12.210 décès sont à déplorer depuis le 1/03

➡️ Evolution de la mortalité toute cause confondue

  • À l’échelon national : ↗️ de décès par rapport à la mortalité attendue au mois de mars se renforce pour la semaine 14 (41% d’augmentation)
  • À l’échelon régional : ↗️ dans 8 régions en semaine 14 Grand-Est, Ile-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Centre-Val de Loire, Pays de la Loire et Normandie ;
  • À l’échelon départemental : 36 départements présentent ↗️ de mortalité en semaine 14 dont 7 présentent un niveau d’excès exceptionnel : le Haut-Rhin, la Moselle, Paris, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et le Val d’Oise).

📍Plus de 86.330 cas confirmés par tests PCR (+4.286)
🗣 »Notre stratégie de défense, face à cette épidémie meurtrière, par le confinement, commence à porter ses fruits. Il est donc indispensable de poursuivre le confinement, la distanciation physique d’un mètre, tous les gestes barrières et la réduction volontariste des contacts. Ce n’est qu’ensemble que nous vaincrons cette épidémie. Restez à la maison c’est agir contre le virus.
Se confiner c’est entraver la diffusion de la maladie. »

📍Actions fortes en faveur de la recherche médicale
↪️France : pays européen le plus rapide à recruter des malades pour le programme de recherche

👉️Discovery
↪️Mise en place dès le début des financements et des collaborations entre tous les centres de recherches les plus prestigieux.
↪️4 molécules anti-virales sont en train d’être testées

🇫🇷La France participe activement aux initiatives mondiales de recherches : tous les travaux sont mis en ligne en open source et en open access pour partager le maximum de données.

🗣 »Nous soutenons tous les chercheurs. Nous sommes tous mobilisés pour faire progresser les connaissances, dans un but ultime : lutter ensemble au mieux contre le virus, la maladie et la pandémie. »

CORONAVIRUS – Point de situation du Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé – 8 avril 2020

🔹Situation internationale
📍 184 pays avec de cas, 1.450.000 cas confirmés, 83.568 décès, 308.000 personnes guéries
📍Les plus touchés : USA avec 400.000 cas.
📍Décès : 📈 Italie : +17.000 ; Espagne : 14.555 ; USA : 13.000

🔹Situation en France
📍Dans 1.053 établissements de santé (publics et privés) :
↪️30.375 personnes hospitalitées aujourd’hui (+348 admission de plus qu’hier)
↪️7.148 cas graves (soins lourds, de réanimation) hospitalisés : 34% ont moins de 60 ans et 61% ont entre 60 et 80 ans ; 108 de – de 30 ans en réanimation
👉 Au cours des dernières 24 heures, 482 nouveaux cas ont été admis en réanimation (soit 17 patients supplémentaires à la suite des sorties du jour).
↪️ Le solde de patients supplémentaires augmente moins rapidement, mais il continue d’augmenter.
✅ 21.254 personnes guéries depuis le début de l’épidémie 🙏

📍Sur la surveillance syndromique en population
↪️ 2.706 passages aux urgences hier, soit 13% de leur activité ; 41% d’hospitalisation et 3% de passage direct en réa
↪️ 784 interventions de SOS médecins (15%, en baisse)

➡️La mortalité hospitalière : 7.632 décès depuis le 1er mars. 82% de ces décès ont lieu chez des personnes de plus de 70 ans ; ↗️ 541 de décès en 24h (milieu hospitalier).

➡️Les EHPAD et établissements médico-sociaux : 3.237 décès, depuis le 1er mars (+ aujourd’hui).

⚠️ Ainsi : 10.869 décès sont à déplorer depuis le 1/03

➡️ Evolution de la mortalité toute cause confondue

  • À l’échelon national : ↗️ de décès par rapport à la mortalité attendue au mois de mars se renforce pour la semaine 13 (31% d’augmentation)
  • À l’échelon régional : ↗️ dans 6 régions pour les semaines 13 et 14 Grand-Est, Ile-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Hauts-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes, Centre-Val de Loire ;
  • À l’échelon départemental : 33 départements présentent ↗️ de mortalité en semaine 13, et 22 départements pour la semaine 14 (dont 5 en excès exceptionnels : le Haut-Rhin, Paris, Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine, Val d’Oise).

📍82.000 cas confirmés par PCR soit 3.881 de plus qu’hier.

🗣 »Nous devons tous être pleinement mobilisés. En première ligne nos professionnels de santé, les soignants qui sont au plus près de nos malades
Restez à la maison c’est agir contre le virus. Une vie est sauvée toutes les 8 minutes en restant chez soi. »

✅Le ralentissement observé depuis quelques jours est lié à votre bon respect du confinement. Soyons forts et patients.

📍Sur les signes cutanés
La société française de dermatologie organise le recensement et la documentation précise de ces cas observés en France en lien étroit avec les médecins généralistes.
A ce jour, nous n’avons pas encore de preuve qu’il s’agit d’un signe cutané du Covid-19.

CORONAVIRUS – Point de situation du Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé – 7 avril 2020

 

🔹Situation internationale
📍184 pays avec 1 365 000 de cas, 192 500 guéris
📍Les plus touchés : USA avec 370 000 ; (Total Europe : 678 000 cas et 53 000 décès) Espagne : 140 510 ; Italie : 135 586 ; Allemagne : 104 500
📍Décès : 76 507 ; 📈 Italie : 17127 ; Espagne : 13 798 ; USA : 11 022

🔹Situation en France
📍Dans +1000 établissements de santé (publics et privés) :
↪️ 30 000 personnes hospitalisés, soit 305 supplémentaires qu’hier
↪️ 7 131 cas graves (soins lourds, de réanimation) hospitalisés : 34% ont moins de 60 ans et 61% ont entre 60 et 80 ans ; 104 de – de 30 ans en réanimation
👉 Au cours des dernières 24 heures, 518 nouveaux cas ont été admis en réanimation. (soit 59 patients supplémentaires suite aux sorties du jour, 94 hier).
↪️ Le solde de patients supplémentaires augmente moins rapidement, mais il continue d’augmenter.
✅ 19 337 guéries depuis le début de l’épidémie 🙏

📍Sur la surveillance syndromique en population
↪️ 3 195 passages aux urgences hier, soit 15% de leur activité ; 40% d’hospitalisation et 3,5% de passage direct en réa
↪️ 925 interventions de SOS médecins (16%)
📍Les laboratoires de ville continuent à pratiquer des tests : 59 398 tests dont 16 489 positifs, soit 28% de positivité (positif à l’hôpital = 43% ; 23% en ville)
📍Concernant les tests PCR : 78 167 cas confirmés, soit 3 777 cas de plus.

➡️La mortalité hospitalière : 7 091 décès depuis le 1er mars. 82% de ces décès ont lieu chez des personnes de plus de 70 ans ; ↗️ de 607 décès en 24h (milieu hospitalier).

➡️Les EHPAD et établissements médico-sociaux : 4 553 (sur 7 500) établissements ont signalé un cas ou + (soit un total de 30 902 cas) dont 3 237 décès, depuis le 1er mars (+820 aujourd’hui).

⚠️ Ainsi : 10 328 décès sont à déplorer depuis le 1/03

➡️ Evolution de la mortalité toute cause confondue
– À l’échelon national : ↗️ de décès par rapport à la mortalité attendue au mois de mars se renforce pour la semaine 13 (30% d’augmentation)
– À l’échelon régional : ↗️ dans 6 régions pour la semaine 13 Grand-Est, Ile-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Hauts-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes, Centre-Val de Loire ; pour la semaine 14 : Ile-de-France, Grand-Est
– À l’échelon départemental : 30 départements présentent ↗️ de mortalité en semaine 13, et 22 départements pour la semaine 14 (dont 4 en excès exceptionnels)

🔹 Autres éléments d’actualités

➡️ Journée mondiale de la Santé : le contexte de cette année nous rappelle plus que jamais l’importance du personnel soignant.

🗣 « Face à la crise ils arrivent à accomplir des choses merveilleuses : sauver des vies, mais aussi sourire et apaiser. Leur mobilisation est totale, notre gratitude l’est tout autant ».

➡️ Système de santé fortement mobilisé : certains soins et examens doivent impérativement être maintenus parce qu’ils sont indispensables (maladies chroniques, suivi psychiatrique…).
✅ Les structures de soins se sont organisées avec des parcours de prise en charge dédiés pour éviter la contamination : il ne doit pas y avoir de renonciation aux soins.
↪️Il faut poursuivre le suivi indispensable : nourrissons et femmes enceintes.

➡️ Depuis le confinement, certains pourraient éviter d’appeler le 15 : la prise en charge des cas de détresse vitale reste la priorité. Il est impératif d’appeler en cas de douleur respiratoire, de troubles neurologiques ou de signe de détresse vitale.

📍Les Ehpad ont besoin de renfort pour permettre une prise en charge des aînés : ils doivent se faire connaître pour bénéficier de la réserve sanitaire mais également de la réserve civique.

🗣 « J’appelle tous les professionnels de santé à domicile ou libéraux à se porter volontaires. »

‼️Déconfinement : nous n’avons pas encore atteint le pic de l’épidémie, aborder le déconfinement n’a aucun sens tant que le pic n’est pas atteint. Il est absolument nécessaire de poursuivre le confinement : tout relâchement serait excessivement dangereux pour les patients et les soignants ‼️

CORONAVIRUS- Point de situation du Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé – Vendredi 3 avril 2020

🔹Situation en France
➡️27.432 personnes hospitalisés, soit 1.186 de plus qu’hier
➡️6.662 cas graves (soins lourds, de réanimation) hospitalisés
👉35% ont moins de 60 ans et 60% ont entre 60 et 80 ans
👉93 personnes de – de 30 ans en réanimation
👉Au cours des dernières 24 heures, 624 nouveaux cas ont été admis en réanimation contre 729 hier
📍Nous avons doublé la capacité de réanimation au niveau national
✅14.800 personnes sont guéries, c’est 1.880 de plus qu’hier

📍Sur la surveillance syndromique en population
3.668 passages renseignés par les services des urgences hier, soit 17% de leur activité totale. 39% d’hospitalisation après ces passages et 3% de passage direct en réanimation
1.038 interventions de SOS médecins

📍Les laboratoires de ville continuent à pratiquer des tests
43.633 dont 12.624 positifs, soit 24% de positivité

Nous sommes très soucieux du bilan de cette épidémie meurtrière.

➡️La mortalité hospitalière
5.091 décès depuis le 1er mars. 83% de ces décès ont lieu chez des personnes de plus de 70 ans.
588 décès de plus en 24h enregistrés en milieu décès.

➡️La mortalité en EHPAD
1.416 décès depuis le début de l’épidémie. De plus en plus d’établissements font des remontées systématiques, ce qui explique ce nombre important par rapport à hier.

Ainsi : 6.507 décès sont à déplorer depuis le 1er mars

➡️La mortalité toute cause confondue

  • À l’échelon national : l’excès de décès par rapport à la mortalité attendue au mois de mars se renforce pour la semaine 13 (23%)
  • À l’échelon régional : important dans 5 régions. Grand-Est, Ile-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Hauts-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes
  • À l’échelon départemental : 26 départements présentent un excès de mortalité par rapport à la mortalité attendue
    Ces excès s’observent principalement chez des personnes de plus de 65 ans

📍Concernant les tests PCR
64.338 cas confirmés, soit 5.333 cas de plus.

🗣 »Épidémie inédite. Nous devons tous respecter les consignes de confinement actuellement en vigueur et poursuivre l’application rigoureuse et quotidienne des gestes barrières. »

📍Concernant les capacités de réanimation
Vigilance quant au nombre de lits disponibles. Le solde est toujours positif

📍Concernant les transferts
Nous veillons depuis le premier jour à offrir les meilleurs soins à chaque patient
Au nom de la solidarité, transferts de patients en inter-régional et entre-région (de région très en tension vers région plus épargnée)
5 opérations de transfert ont permis de déplacer 115 patients aujourd’hui

👉En Ile-de-France
47 patients ont été transférés par voie aérienne vers les Pays de Loire
10 patients ont atterri en Centre-Val-de-Loire
52 patients franciliens ont été déplacés vers la Normandie par voie terrestre et aérienne

👉Dans la région Grand-Est
6 patiens ont été évacués vers l’Occitanie grâce à une nouvelle opération militaire Morphée

➡️Au nom de la solidarité nationale et européenne, les transferts transfrontaliers à destination du Luxembourg, de la Suisse, de l’Autriche, de l’Allemagne ont été réalisés ou sont encore en cours
175 patients de la région Grand-Est ont bénéficié de ces transferts

➡️D’autres opérations sont prévues pour soulager les hôpitaux et nos équipes soignantes. De nouvelles opérations militaires Morphée et TGV médicalisés sont planifiées pour transférer des patients du Grand-Est et de l’Ile-de-France

🗣Grâce à la mobilisation totale des moyens de l’État, de la SNCF, du service de Santé des Armées et de la Sécurité Civile, ce sont 506 patients lourds, en réanimation, qui ont été transférés vers des régions moins en tension

📍Essais cliniques
👉Discovery et Corimuno sont en cours de recrutement très actif. Plus de 600 patients sont déjà inclus et reçoivent un certain nombre de molécules testées
👉8 autres essais ont débuté ou vont débuter très prochainement
👉Près de 30 études sont en cours d’instruction pour autorisation rapide

L’activité de recherche clinique est intense sur notre territoire.

CORONAVIRUS – Point de situation du Pr. Jérôme Salomon, Directeur général de la santé- 02 avril 2020

🌎 Situation internationale

📍 Tous les pays sont touchés : 180 pays avec 965 000 cas, 203 000 guéris
📍 Pays les plus touchés en nombre de cas : USA avec 216 000 ; Italie : 115 242 ; Espagne : 110 238 ; Allemagne : 81 000
📍Décès : +50 000 ; avec notamment Italie : 13 915 (+760) , Espagne : 10 003 (+950) ; USA : 5 148

🇫🇷 Situation en France

🔹Suivi épidémique :

➡️ Données hospitalières :
📍 Dans les 880 établissements de santé : 26 246 hospitalisations pour infections COVID
⚠️ 35% des patients en réanimation ont -60 ans ; 90 personnes en réanimation ont -30 ans
📍 6 399 cas grave en soins intensifs réanimation ce qui dépasse les capacités en réanimation du pays ;
📍Aujourd’hui 382 personnes entrées en réanimation (en baisse)
📍4 503 décès (83% de plus de 70 ans) ; 12 428 personnes sorties guéries de l’hôpital

➡️ Surveillance syndromique :📍Passages aux urgences : 3 195 passages aux urgences (soit 18% de l’activité totale) ; 39% d’hospitalisation après ces passages ; 4% en réanimation / 📍SOS Médecin : 1 217 interventions

➡️ Données issues des tests virologiques en ville : 36 155 test réalisés ; 10 131 positifs (soit 30%)
➡️ Résultat des test PCR : 59 105 tests confirmés.
➡️ Estimations des cas en ville par Santé Publique France : 📍 Semaine 12 : 51 000 ; 📍Semaine 13 : 90 000

🔹 Situation dans les établissements sociaux et médico sociaux

➡️ Mise en place d’un dispositif spécifique.
➡️ Ensemble des Ehpad n’a pas encore remonté la totalité des cas et des décès : 7 400 Ehpad et 10 600 structures au total : chiffres partiels : 14 638 cas confirmés ou possible ; 884 décès
⚠️ Toute comparaison avec d’autres pays européen est délicate, les structures Ehpad ne sont pas courantes dans les pays voisins.

➡️ Les soignants dans ces structures sont remarquables et mettent tout en oeuvre pour empêcher l’entrée du virus dans les établissements et protéger les résidents. 750 000 personnes sont prises en charge dans ces établissements.

🔹 Surmortalité

➡️ Sur la base des données remontées par l’Etat civil et l’Insee, l’excès de mortalité se confirme et se renforce sur la semaine 13 (en cours) avec une surmortalité de 19%.

➡️ A l’échelon régional, cette surmortalité dans Grand-Est et Ile-de-France, et en Bourgogne – Franche Comté, Hauts-de-France et Auvergne Rhône Alpes. A l’échelon départemental, 26 départements présentent un excès de mortalité, dont 2 dans des proportions exceptionnelles : le Haut-Rhin et la Seine – Saint Denis.

🔹Entrées en réanimation

➡️ Le nombre d’entrée en réanimation est un indicateur majeur pour suivre l’évolution de l’épidémie et mesurer l’impact des mesures de confinement.
✅ 2000 lits supplémentaires, la capacité en France est aujourd’hui de 9 000 lits en France. Tout est mis en oeuvre pour accroître cette capacité qui n’était avant l’épidémie que de 5 000 lits.

🗣 « Nous veillons chaque jour à offrir la meilleure prise en charge à tous les malades. »

➡️ De nombreux transferts de patients sont organisés au nom de la solidarité nationale et européenne : transferts intra et inter régionaux, et opération transfrontalière avec l’Allemagne et le Luxembourg.
✅ Grâce à la mobilisation totale de notre système de santé, il y a aujourd’hui 439 patients qui ont pu être transférés. Ce nombre est amené à progresser.

🔹 Effets du confinement

➡️ Prise en charge médicale à distance : croissance sans précédent des téléconsultations = 10% des consultations

➡️ Rôle de la filière Santé mentale ; Prise en charge des patients ; Prise en charge des soignants qui interviennent en première ligne ; Prise en charge de la population en confinement qui peut subir des troubles et des stress liés à la situation. Soutien du grand public est pris en charge par le numéro vert 0800 130 000.

➡️ 2 avril – journée mondiale de sensibilisation aux troubles autistiques : assouplissement des règles de confinement pour ces personnes et leurs accompagnants avec un document spécifique (appel à autisme info service).

CORONAVIRUS – Point de situation du Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé – Mercredi 1er avril 2020

🔹Situation internationale
➡️180 pays touchés : 886.000 cas
➡️USA : 190.000 cas, Italie 106.000, Espagne 102.000, Allemagne 74.500 cas
➡️Décès de cas confirmés : 44.264. (Pays recensant le plus de décès : Italie, Espagne puis USA)
➡️12.428 en italie, 9.453 en espagne, plus de 4.127 aux USA

🔹Situation en France
👉Epidémie exceptionnelle qui entraine un impact sans précédent sur les établissements de santé. Virus très contagieux.
👉24.639 personnes hospitalisés pour invection Covid +. 1882 de plus qu’hier.
👉6.017 patients : situation grave en réanimation. C’est plus que la capacité initiale de la France (5.000 personnes)
👉34% des patients ont moins de 60 ans, 60% entre 60 et 80 ans, 80 personnes ont moins de 30 ans.

452 patients de plus ont été pris en charge par les services de réanimation

📍4.032 décès à l’hopital depuis le 1er mars, c’est 509 de plus aujourd’hui.
👉83% des décès ont lieu chez des personnes de plus de 70 ans.
✅10.935 personnes sont sorties guéries de l’hôpital. 1.991 personnes sont sorties guéries de l’hôpital aujourd’hui.

➡️Surveillance syndromique : 3.745 passages aux urgences hier.
38% d’hospitalisation après passage aux urgences et 4% directement en réanimation.

➡️Laboratoires de ville :
32.000 tests dont 9.630 positifs soit 30%.
Ces tests PCR sont faits depuis le début pour confirmer les diagnostics.
Nous en avons 56.989 en France. Nous sommes à environ 20.000 tests quotidiens.

Surveillance de la mortalité (toutes cause confondues) :
📍à l’échelon national, l’excès de décès par rapport à la mortalité attendue à un mois de mars atteint 13% en semaine 12, et 7% en semaine 13.
📍à l’échelon régional, un excès de mortalité est souligné en semaine 12 dans plusieurs régions, Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté, Ile-de-France, Hauts-de-France et Corse. Un excès de mortalité se dessine en semaine 13 dans les régions Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté, Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes.
📍à l’échelon départemental, 22 départements dont 17 sont situés dans les régions les plus touchées présentent dès excès de mortalité par rapport à la mortalité attendue sur la semaine 12. Même signal pour 20 départements en semaine 13.

🗣 »Depuis le 1er jour, notre objectif a toujours été d’offrir les meilleurs soins à chaque patient.
Une nouvelle opération Morphée a eu lieu aujourd’hui : 2 TGV sont partis depuis Paris vers la Bretagne, comportant 36 patients graves d’Ile-de-France. »

📍Au nom de la solidarité nationale et européenne, d’autres transports transfrontaliers (Luxembourg, Suisse, Allemagne) ont eu lieu ou sont en cours pour 142 patients de la région Grand-Est.

📍4 opérations de transferts sont actuellement en cours pour transporter des patients d’Ile-de-France et du Grand-Est vers les régions de Pays-de-Loire, Centre-Val-de-Loire et Occitanie, par voie aérienne et terrestre.
C’est une opération magnifique de solidarité.
D’autres opérations sont prévues pour soulager nos équipes soignantes : opérations type Morphée et TGV sanitaires planifiées (pour soulager le Grand-Est).

👉Grace à la mobilisation totale de l’État, nous comptabilisons 344 patients lourds, dans un état critique, transportés dans des régions moins en tension. Ce nombre est amené à progresser dans les jours et semaines qui suivent.

🗣 »Nous procédons à un renfort en ressources humaines. 10 médecins anesthésistes/réanimateurs de la région PACA et 10 médecins d’Auvergne-Rhône-Alpes seront très prochainement déplacés vers les régions les plus en tension : Ile-de-France et Grand-Est.
Les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine s’apprêtent à déplacer chacune 50 infirmiers et internes pour leur prêter mains fortes.
Les régions PACA et AuRA mettront à disposition 100 infirmiers et internes chacune.
Au total, ce sont 320 soignants qui se préparent au départ dans les prochaines heures pour épauler nos régions les plus durement touchées par cette épidémie. »