Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes – Le 26 novembre 2019

Retour sur mon intervention lors de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

À cette occasion l’association Rêves en Images organisait un événement multiculturel en partenariat avec le CDIFF au cinéma CGR de Freyming-Merlebach.

Le photographe Anthony del Mancino a ainsi pu partager avec nous son exposition photos poignante sur le thème des violences faites aux femmes. Nous avons ensuite pu assister à une projection du film « Mon Roi » de la réalisatrice engagée Maïwenn.

Ces événements de sensibilisation sont d’une grande importance car ils permettent à chacun de s’exprimer sur le sujet. Ce n’est que comme ça et en poursuivant le travail que nous menons avec le Gouvernement et mes collègues députés que nous parviendrons à provoquer une véritable évolution des mentalités.

Vous pouvez retrouver l’original de cette vidéo sur la chaîne TV8 ici

«Améliorer la condition animale». La tribune de 83 députés LREM – 22 novembre 2019

« Le rapport homme-animal doit évoluer, c’est un impératif, c’est aussi notre conviction », assurent les signataires — dont Benjamin Griveaux et Cédric Villani, les deux candidats macronistes rivaux pour la mairie de Paris — qui attendent de nouvelles mesures gouvernementales

Nous, députés de la majorité, mobilisés pour l’amélioration de la condition animale en France, au contact des citoyens, des associations, des agriculteurs et des filières, avons depuis le premier jour de notre mandat sensibilisé, puis poussé le gouvernement à s’emparer du sujet du bien-être animal avec ambition. Aujourd’hui, nous avons de bonnes raisons de croire qu’une vraie volonté d’avancer existe au plus haut niveau de l’Etat. Nous sommes satisfaits d’avoir été entendus par le gouvernement et que les travaux des représentants de la Nation aient permis un engagement fort des ministres concernés.

Pour ce qui nous concerne et à titre d’exemples, pour les animaux de rente, nous souhaitons une série de mesures fortes, à l’instar de la fin du broyage à vif des poussins et de l’interdiction de la castration à vif des porcelets.

« La cause animale n’est pas l’apanage d’un parti politique. C’est un sujet transpartisan »

Elan progressiste. Pour les animaux de compagnie, dans le droit fil de la tribune sur l’abandon parue en juin dernier et signée par 240 parlementaires, nous attendons un grand plan d’action anti-abandon.

Pour les animaux sauvages, nous souhaitons des avancées significatives sur les spectacles avec animaux sauvages (delphinariums, cirques, montreurs d’ours,…).

Pour les animaux d’expérimentation, nous attendons des mesures concrètes pour le développement de méthodes alternatives au modèle animal.

La cause animale n’est pas l’apanage d’un parti politique. C’est un sujet transpartisan. Nous, députés de LaREM, avons investi ce sujet en sincérité et responsabilité. Le rapport homme-animal doit évoluer, c’est un impératif, c’est aussi notre conviction. A la hauteur de l’enjeu et de son attente auprès des Français, nous sommes prêts à soutenir des mesures fortes, nécessaires et concrètes. Nous serons vigilants à ce que les mesures qui seront annoncées traduisent pleinement cet élan progressiste.

Signataires : Loïc Dombreval, Claire O’Petit, Typhanie Degois, Michel Lauzzana, Barbara Pompili, Anne-Laurence Petel, Cédric Villani, Dimitri Houbron, Alice Thourot, Frédérique Tuffnell, Jean-Marc Zulesi, Benjamin Griveaux, Sandrine Le Feur, Jean-Charles Colas-Roy, Hugues Renson, Olivia Grégoire, Laurence Maillart-Méhaignerie, Olivier Véran, Célia De Lavergne, Anissa Khedher, Stéphane Trompille, Florence Granjus, Laurence Vanceunebrock-Mialon, Pascale Boyer, Bertrand Bouyx, Annie Chapelier, Stéphane Testé, Fabienne Colboc, Ramlati Ali, Jacques Maire, Fabien Matras, Jean-François Cesarini, Yannick Haury, Eric Girardin, Jean-Luc Fugit, Jean-Michel Mis, Christophe Blanchet, Jacques Marilossian, Alexandra Louis, Guillaume Kasbarian, Huguette Tiegna, Fannette Charvier, Anthony Cellier, Stéphanie Kerbarh, Stéphanie Rist, Carole Bureau-Bonnard, Nicole Trisse, Hélène Zannier, Fiona Lazaar, Bérangère Abba, Nathalie Sarles, Danièle Hérin, Jean-Charles Larsonneur, Stéphane Claireaux, Thierry Michels, Didier Baichère, Patrick Vignal, Eric Alauzet, Damien Adam, Didier Martin, Patrice Perrot, Valérie Petit, Philippe Chassaing, Florence Provendier, Elisabeth Toutut-Picard, Sabine Thillaye, JeanPierre Pont, Hubert Julien-Laferrière, Zivka Park, Pascal Lavergne, Christophe Arend, Bérangère Couillard, Laurence Gayte, Jean-Philippe Ardouin, Philippe Huppé, Sylvie Charrière, Sophie Panonacle, Cédric Roussel, Béatrice Piron, Marjolaine Meynier-Millefert, Sandra Marsaud, Stéphane Buchou, Yolaine de Courson.

Retrouvez l’original de cet article à ici

Le Lycée Felix Mayer souffle ses 50 bougies – 10 novembre 2019

Le lycée Felix-Mayer vient de vivre des moments forts, avec la célébration de son cinquantenaire. L’occasion de revenir sur l’originalité de cet établissement, ouvert en 1969, qui avait tout d’abord été un lycée municipal avant d’être nationalisé en 1974.