CORONAVIRUS – Point de situation du Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé – 7 avril 2020

 

🔹Situation internationale
📍184 pays avec 1 365 000 de cas, 192 500 guéris
📍Les plus touchés : USA avec 370 000 ; (Total Europe : 678 000 cas et 53 000 décès) Espagne : 140 510 ; Italie : 135 586 ; Allemagne : 104 500
📍Décès : 76 507 ; 📈 Italie : 17127 ; Espagne : 13 798 ; USA : 11 022

🔹Situation en France
📍Dans +1000 établissements de santé (publics et privés) :
↪️ 30 000 personnes hospitalisés, soit 305 supplémentaires qu’hier
↪️ 7 131 cas graves (soins lourds, de réanimation) hospitalisés : 34% ont moins de 60 ans et 61% ont entre 60 et 80 ans ; 104 de – de 30 ans en réanimation
👉 Au cours des dernières 24 heures, 518 nouveaux cas ont été admis en réanimation. (soit 59 patients supplémentaires suite aux sorties du jour, 94 hier).
↪️ Le solde de patients supplémentaires augmente moins rapidement, mais il continue d’augmenter.
✅ 19 337 guéries depuis le début de l’épidémie 🙏

📍Sur la surveillance syndromique en population
↪️ 3 195 passages aux urgences hier, soit 15% de leur activité ; 40% d’hospitalisation et 3,5% de passage direct en réa
↪️ 925 interventions de SOS médecins (16%)
📍Les laboratoires de ville continuent à pratiquer des tests : 59 398 tests dont 16 489 positifs, soit 28% de positivité (positif à l’hôpital = 43% ; 23% en ville)
📍Concernant les tests PCR : 78 167 cas confirmés, soit 3 777 cas de plus.

➡️La mortalité hospitalière : 7 091 décès depuis le 1er mars. 82% de ces décès ont lieu chez des personnes de plus de 70 ans ; ↗️ de 607 décès en 24h (milieu hospitalier).

➡️Les EHPAD et établissements médico-sociaux : 4 553 (sur 7 500) établissements ont signalé un cas ou + (soit un total de 30 902 cas) dont 3 237 décès, depuis le 1er mars (+820 aujourd’hui).

⚠️ Ainsi : 10 328 décès sont à déplorer depuis le 1/03

➡️ Evolution de la mortalité toute cause confondue
– À l’échelon national : ↗️ de décès par rapport à la mortalité attendue au mois de mars se renforce pour la semaine 13 (30% d’augmentation)
– À l’échelon régional : ↗️ dans 6 régions pour la semaine 13 Grand-Est, Ile-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Hauts-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes, Centre-Val de Loire ; pour la semaine 14 : Ile-de-France, Grand-Est
– À l’échelon départemental : 30 départements présentent ↗️ de mortalité en semaine 13, et 22 départements pour la semaine 14 (dont 4 en excès exceptionnels)

🔹 Autres éléments d’actualités

➡️ Journée mondiale de la Santé : le contexte de cette année nous rappelle plus que jamais l’importance du personnel soignant.

🗣 « Face à la crise ils arrivent à accomplir des choses merveilleuses : sauver des vies, mais aussi sourire et apaiser. Leur mobilisation est totale, notre gratitude l’est tout autant ».

➡️ Système de santé fortement mobilisé : certains soins et examens doivent impérativement être maintenus parce qu’ils sont indispensables (maladies chroniques, suivi psychiatrique…).
✅ Les structures de soins se sont organisées avec des parcours de prise en charge dédiés pour éviter la contamination : il ne doit pas y avoir de renonciation aux soins.
↪️Il faut poursuivre le suivi indispensable : nourrissons et femmes enceintes.

➡️ Depuis le confinement, certains pourraient éviter d’appeler le 15 : la prise en charge des cas de détresse vitale reste la priorité. Il est impératif d’appeler en cas de douleur respiratoire, de troubles neurologiques ou de signe de détresse vitale.

📍Les Ehpad ont besoin de renfort pour permettre une prise en charge des aînés : ils doivent se faire connaître pour bénéficier de la réserve sanitaire mais également de la réserve civique.

🗣 « J’appelle tous les professionnels de santé à domicile ou libéraux à se porter volontaires. »

‼️Déconfinement : nous n’avons pas encore atteint le pic de l’épidémie, aborder le déconfinement n’a aucun sens tant que le pic n’est pas atteint. Il est absolument nécessaire de poursuivre le confinement : tout relâchement serait excessivement dangereux pour les patients et les soignants ‼️