CORONAVIRUS – COVID 19 – Allocution du Président de la République, lundi 13 avril 2020

🔹 Situation difficile
➡️ Prise en compte de la difficulté du confinement en fonction des situations dans laquelle il est vécu : nous mesurons tous la solitude et la tristesse de nos ainées.
➡️ Situation s’améliore : chaque jour nous avons progressé.
💪 Les forces de la santé en première ligne ont tenu et ont donné toute leur énergie pour soigner. Ces semaines resteront l’honneur de nos soignants.
👍 En seconde ligne, les forces vives qui permettent au pays de continuer à tourner, aidés par les français qui se sont engagés.
🙏En troisième ligne, le respect des règles a permis que l’épidémie commence à marquer le pas.
👏 Les résultats sont là : les entrées en réanimation diminuent, l’espoir renaît.

🔹 Étions nous préparés ?
➡️Défaut de préparation mais forte capacité du pays à s’adapter. Failles et insuffisances : manque de matériel, pas pu distribuer aux soignants,
✅ Mobilisation : les commandes passées + entreprises et travailleurs 🇫🇷ont répondu et mis en place lignes de production (multiplié par 5 la capacité de production en masques et 10 000 respirateurs 🇫🇷)

➡️ Lenteur, procédures inutiles, faiblesses logistiques : mais ces dernières semaines doublement des lits en réa, coopération entre tous les acteurs ; solidarité 🇪🇺 ; enseignement à distance, chaine de solidarité locales, rapatriement des ressortissants…

🗣 »Très souvent, ce qui semblait impossible de puis des années, nous avons su le faire en quelques jours. Nous avons innové, osé, agi. Au plus près du terrain, beaucoup de solutions ont été trouvées. Nous devrons nous en souvenir, car ce sont autant de forces pour le futur. »

🔹 Début du déconfinement le 11 mai
➡️ L’espoir renait mais rien n’est acquis : partout le système est sous-tension et l’épidémie n’est pas encore maitrisée. Nous devons poursuivre nos efforts et appliquer les règles.

➡️ Le lundi 11 mai ne sera possible que si nous continuons de respecter les règles et que la propagation du virus a continué à ralentir.

❌ Règles pendant 4 semaines à venir : identiques, ces règles doivent être les mêmes partout sur le territoire, ne pas rajouter interdits dans la journée. Pour la vie quotidienne, il faut continuer à appliquer les gestes barrières : distanciation et lavage de mains.
⚠️ Poursuite des soins : il n’y a pas que le virus qui tue, l’extrême solitude et le renoncement aux soins peuvent être aussi dangereux.
✔️ Hôpitaux et maisons de retraite doivent pouvoir organiser la visite aux malades en fin de vie

➡️ Mesures de soutiens et poursuite d’activité : quand la sécurité est possible il faut pouvoir poursuivre l’activité, sinon chômage partiel et financement des entreprises prolongés et renforcées (8M de salariés sont concernés aujourd’hui par CP)
➡️ Fonds de solidarité et aides : tous mobilisés
– demande au gouvernement ↗️ fortement les aides, simplifier,
– demande aux banques de décaler les échéances massivement,
– les assurances doivent être au RDV de la mobilisation.
✅ Il y a un travail à poursuivre pour vous consolider économiquement pendant cette période.

➡️ Plan spécifique pour les secteurs durablement affectés (tourisme, culture, restauration, hotellerie…) : annulation de charges et aides spécifiques.

➡️ Pour les plus fragiles et les plus démunis : verser sans délai une aide exceptionnelle aux familles les plus modestes avec enfants et aux étudiants

🔴 Décisions sur les nouveaux moyens financiers en Conseil des ministres mercredi

🔹 Le 11 mai sera le début d’une nouvelle étape.
➡️ Les règles pourront être adaptées en fonction des résultats : réouverture progressive des crèches, écoles, collèges et lycées. C’est une priorité parce que situation actuelle creuse les inégalités.
🗣 « Dans cette période, les inégalités de logement, entre familles, sont encore plus marquées. C’est pourquoi nos enfants doivent pouvoir retrouver le chemin des classes. »
➡️ Pour les étudiants de l’enseignement supérieur : les cours ne reprendront pas physiquement jusqu’à l’été.

➡️ Redémarrer l’activité : ✔️les réouvertures seront préparées en concertation avec les partenaires sociaux pour établir des règles de protection.
❌ lieux rassemblant du public : fermés. Les grands festivals et événements au public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu’à mi-juillet.
❌ Les personnes vulnérables : confinés dans un premier temps.

🔴 La situation sera collectivement évaluée à partir de mi-mai, chaque semaine, pour adapter les choses et donner de la visibilité.

🔹Organisation sanitaire au 11 mai
➡️ utilisation la plus large possible des tests (priorité aux ainés, soignants et fragiles) ; utilisation de tous les moyens disponibles pour faire des tests ; tester toute personne présentant des symptômes.
❌ Personne positives seront mises en 40taine, prises en charge et suivies.
❌ Fermeture des frontières non UE jusqu’à nouvel ordre.

➡️ Innovation en cours avec les partenaires européens : développement d’une application numérique dédiée sur la base du volontariat et de l’anonymat pour déterminer les personnes contacts. Demande débat au Parlement et éclaircissements par les autorités compétentes pour veiller qu’il n’y ait aucun affaiblissement de la démocratie.
➡️ Protection de la population : gestes barrières, distribution de masques grands publics donc l’usage pourra devenir systématique dans certains cas

🔴 D’ici 15 jours : présentation du plan post 11 mai avec des points réguliers pour adapter les mesures.

🔹A quand le retour à la normale ?
🗣 « Nous n’avons pas de réponse définitive à cela. Aujourd’hui d’après les premières données collectées par les tests sérologiques, une très faible minorité de français ont contracté le COVID 19, nous sommes donc loin d’un immunité collective. »

➡️ Vaccins : première voie pour sortir de l’épidémie, solution la plus sûre mais plusieurs mois à mettre en oeuvre = investissements dans la recherche
➡️ Traitement : toutes les options sont explorées « notre pays est celui qui a engagé le plus d’essais en Europe ». Aucune piste négligée.

🗣 « Je partage avec vous ce que nous savons et ce que nous ne savons pas. Avec humilité et avec lucidité, il nous faut aujourd’hui décider et agir en tenant compte des incertitudes. Ce que je sais c’est que notre nation se tient debout, solidaire, dans un but commun. »

🔹 Préparer la suite avec le gouvernement, le Parlement et les élus locaux
➡️ UE et international : + d’ambition et d’audace vers une refondation euro + aide aux voisins d’Afrique (lutte contre le virus + annulation de la dette)
🗣 « Si notre monde, sans doute se fragmentera, il est de notre responsabilité de bâtir dès aujourd’hui des solidarités et des coopérations nouvelles »

➡️ En France : garder indépendance financière, rebâtir indépendance agricole et industrielle et technologique ; plus d’autonomie stratégique pour l’Europe.
✅ Plan massif pour la santé, recherche, aînés… se rappeler aussi que le pays tient tout entier sur des femmes et des hommes que l’économie reconnaît et rémunère mal.
⚠️ « Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que l’utilité commune. Nous devons aujourd’hui reprendre le flambeau et redonner toute sa force à ce principe. »

🗣 « Sachons dans ce moment sortir des sentiers battus, des idéologies, et nous réinventer. Moi, le premier. »

CORONAVIRUS – MINISTRE DE LA SANTE M. VERAN Olivier – Point de situation, communiqué de presse du 13.04.2020

🌐 Situation internationale
📍184 pays avec 1 807 308 cas
📍Les plus touchés : USA : 562 302 ; total Europe : 782 391 dont Espagne : 169 496 ; Italie : 159 516
📍Décès : 113 513 ; Total Europe : 74 671 ; 📈 Italie : 20 465 ; Espagne : 17 489 ; USA : 22 166

🇫🇷 Situation en France
🔷 Nombre de cas

📍Dans +1000 établissements de santé (publics et privés) :
↪️ 68 925 personnes hospitalisés, soit ↗️ 1 688 en 24h
↪️ 6 845 cas en réanimation
👉 Au cours des dernières 24 heures, 220 nouveaux cas admis en réanimation. (soit ↘️ xx suite aux sorties, -35 hier).

✅ 27 186 retours à la maison depuis le début de l’épidémie, ↗️ 825 en 24h 🙏

🔷 Mortalité depuis le 1er mars

➡️à l’hôpital : 9 588 décès depuis le 1er mars ; ↗️ de 335 décès en 24h (milieu hospitalier).
➡️en ESMS: établissements ont signalé un cas ou + pour un total de 37 188 cas, dont 5 379 décès (↗️ 239 en 24h)

⚠️ 14 967 décès à déplorer (↗️ 574) depuis le 1/03