CORONAVIRUS – Communication de M. Roland THEIS, Secrétaire d’Etat à la justice et aux affaires européennes du Land Sarre

Monsieur Roland Theis, Secrétaire d´État à la justice et aux affaires européennes du land de Sarre souhaite, concernant les mesures prises pour enrayer la diffusion du coronavirus, vous informer :

– De l´instauration, par décision du Gouvernement fédéral en concertation avec le Gouvernement sarrois, de contrôles renforcés depuis ce matin 8 h aux frontières avec le Luxembourg et la France, afin que seuls les travailleurs frontaliers et les marchandises puissent entrer en Sarre.

Le formulaire disponible à l’adresse suivante :https://www.saarland.de/…/Grenzuebertritt_Formular_Pendler_…
est à renseigner conjointement par les travailleurs frontaliers ET leur employeur. Il devra être présenté aux forces de l´ordre à l´occasion des contrôles frontaliers.Nous vous serions très reconnaissants de bien vouloir en assurer la plus large diffusion possible.

– D´autres exceptions sont prévues. Comme le rappelle le ministère fédéral de l´intérieur sur son site internet, dans une démarche pragmatique, au cas par cas, les forces de l´ordre disposent d’un pouvoir d´appréciation pour autoriser l´entrée sur le territoire allemand hors des cas explicitement prévus. En tout état de cause, il convient de pouvoir établir par tout document la nécessité du déplacement (ex : examen médical, vol à prendre depuis Francfort, ramener en Sarre une voiture achetée en France, etc.)

– Toutes les questions qui nous ont été adressées ont été relayées dans les ministères concernés.

✓ Au sujet du transport de patients de France en Sarre par ambulance, il est naturellement autorisé, comme les forces de l´ordre le confirment cet après-midi.

✓ Les entrepreneurs et artisans français peuvent continuer à se rendre en Sarre pour travailler et livrer s`ils disposent de documents justifiant la nécessité du déplacement.

✓ Les citoyens polonais et tchèques peuvent entrer en Sarre s´ils établissent de manière crédible, par tout moyen, rentrer en Pologne / République tchèque.
✓ L´entrée en Sarre pour rendre visite à des proches ou faire des achats est interdite.

✓ L´autoroute A6 d´Allemagne direction France est fermée car les véhicules dont l´entrée en Sarre est refusée doivent emprunter cette voie. Une déviation est mise en place pour assurer le trafic nécessaire Allemagne vers France.
✓ Les autorités françaises ne contrôlent pas (visiblement, au cours de la journée du 16.03) donc dans ce sens la circulation était libre le 16.03.

✓ La police fédérale a aujourd´hui contrôlé seulement les grands axes transfrontaliers. Progressivement les contrôles s´étendront au cours de cette semaine à tous les axes secondaires transfrontaliers.
La police fédérale a agi avec discernement et bienveillance d´après les observations sur site par un responsable du ministère des finances et de l´Europe : pas de tension, pas de problème constaté.

– Nombre de personnes contaminées en Sarre : environ 74 le 15.03.2020

(Daté du 16/03/2020)

Communiqué – Ministere de l Interieur – Coronavirus et le monde du travail – 17 mars 2020

« Conditions actuelles. Modifications possibles les prochains jours en fonction de l’évolution de la situation »

Le ministère du Travail précise les modalités d’organisation du travail qui doivent être adaptées à la suite des décisions du Premier ministre du samedi 14 mars et du Président de la République ce soir.
 
1.      Le télétravail est la règle impérative pour tous les postes qui le permettent
Le moyen le plus efficace pour lutter contre la diffusion du coronavirus est de limiter les contacts physiques. Chacun, employeur comme salarié, peut contribuer à lutter contre cette diffusion, en ayant recours, chaque fois que possible, au télétravail.
Près de 8 millions d’emplois (plus de 4 emplois sur 10) sont aujourd’hui compatibles avec le télétravail dans le secteur privé.
Il est impératif que tous les salariés qui peuvent télétravailler recourent au télétravail jusqu’à nouvel ordre.
 
2.      Les règles de distanciation pour les emplois non éligibles au télétravail doivent impérativement être respectées
Les gestes barrière et les règles de distanciation au travail sont impératifs.
Les entreprises sont invitées à repenser leurs organisations pour :
–          Limiter au strict nécessaire les réunions :
o    la plupart peuvent être organisées à distance ;
o    les autres doivent être organisées dans le respect des règles de distanciation ;
 
–          Limiter les regroupements de salariés dans des espaces réduits.
–          Les déplacements non indispensables doivent être annulés ou reportés.
–          L’organisation du travail doit être au maximum adaptée, par exemple la rotation d’équipes.
 
3.      Les restaurants d’entreprise peuvent rester ouverts, mais doivent être aménagés pour laisser un mètre de distance entre les places à table
Les restaurants d’entreprise peuvent rester ouverts. Ils doivent être aménagés pour laisser un mètre de distance entre les personnes à table. L’étalement des horaires de repas est recommandé.
 
4.      Toutes les entreprises qui subissent une baisse partielle ou totale d’activité sont éligibles au chômage partiel
Toutes les entreprises dont l’activité est réduite du fait du coronavirus et notamment celles (restaurants, cafés, magasins, etc.) qui font l’objet d’une obligation de fermeture en application de l’arrêté du 15 mars 2020 sont éligibles au dispositif d’activité partielle.
Ce dispositif est activable de manière dématérialisée sur http://www.activitepartielle.emploi.gouv.fr/
Les entreprises disposent d’un délai de trente jours pour déposer leur demande, avec effet rétroactif.
 
5.      Les solutions pour les parents d’enfants de moins de 16 ans
Les principes de solidarités et de responsabilité doivent plus que jamais s’appliquer. Des solutions d’entraide pour la garde des enfants (hors publics fragiles et personnes de plus de 70 ans) sont à inventer et à organiser localement. La priorité doit être accordée quoiqu’il arrive aux personnels soignants.
Quoiqu’il en soit :
–          le télétravail, lorsqu’il est possible, est la solution la plus adaptée ;
–          si le télétravail n’est pas possible et que vous n’avez pas de solutions de garde pour vos enfants de moins de 16 ans, vous pouvez demander un arrêt de travail indemnisé, sans délai de carence, et valable le temps que durera la fermeture de la structure d’accueil de votre enfant. Il s’agit d’un arrêt maladie qui ne nécessite pas d’aller chez le médecin pour obtenir un certificat. Ce congé est fractionnable. L’employeur ne peut refuser cet arrêt ; il doit le déclarer et envoyer l’attestation à l’assurance maladie. Toutes les informations sur le site : https://declare.ameli.fr/
 
D’une façon générale, il est rappelé qu’à partir du mardi 17 mars, les citoyens ne peuvent se déplacer que pour trois motifs :
–          faire ses courses alimentaires
–          se soigner
–          se rendre sur son lieu de travail.
 
Les attestations des employeurs mentionnées par le ministre de l’Intérieur ne seront pas exigées demain mardi 17 mars.

Réponses aux questions que vous pouvez vous posez sur le Coronavirus COVID-19 – 16 mars 2020

« Conditions actuelles. Modifications possibles les prochains jours en fonction de l’évolution de la situation »

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

L’attestation nécessaire pour circuler sera disponible sur cette page -> ICI demain mardi 17 mars,

Vous pouvez également y retrouver également des questions-reponses ICI

Conference de presse du Ministre de L’Intérieur – 16 mars 2020

Ce qu’il faut retenir sur les mesures de confinement

Les mesures annoncées par le Président de la République sont essentielles pour lutter contre la propagation du virus. Un seul mot d’ordre : restez chez vous.

➡️ Dès demain midi pour 15 jours qui peuvent être prolongés nous prenons des mesures de confinement sur le modèle de ce que font nos voisins italiens et espagnols.

🔹 Aux mesures fermes de confinement il y a des exceptions, des déplacements strictement justifiés – sur autodéclaration par attestation sur l’honneur – seront autorisés :

▪️Pour des parents séparés qui viennent chercher un enfant, pour un proche aidant…
▪️Pour sortir son chien ou avoir une activité physique, avec parcimonie et sans se retrouver en groupe. En résumé, on pourra prendre l’air mais certainement pas jouer un match de foot. Toute infraction sera sanctionnée.
▪️Chaque français pourra se rendre au travail. Il n’est pas envisagé d’interdire à tous les français de se rendre au travail mais en minimisant un maximum ses déplacements, là où le télétravail il doit pouvoir être favorisé.

➡️ Dispositif de contrôle : des points de contrôles fixes et mobiles seront organisés sur les axes principaux et secondaires avec plus de 100 000 policiers et gendarmes mobilisés.
Toutes les personnes qui circuleront devront justifier de leur déplacement, avec attestation sur l’honneur téléchargeable sur le site du ministère de l’intérieur (attestation possible également sur papier libre).
Toute violation de ces règles entraînera une amende de 38€, qui pourra aller jusqu’à 135€.

⚠️ Des précisions écrites seront apportées demain par le Ministère.

Allocution du Président de la République – 16 mars 2020

🎙Allocution du Président de la République🎙

➡️ Concernant les élections municipales, salutations républicaines aux 30 000 équipes municipales élues le 15 mars, mais report du second tour avec un consensus républicain unanime de la part de l’ensemble des chefs de partis politiques.

➡️ Renforcement des mesures de confinement, pour une durée d’au moins 15 jours, à compter de demain 12h, sous peine de sanction :
 Les regroupements extérieurs, les réunions familiales ou amicales seront strictement interdites.
 Se promener dans le parc, dans la rue, ne sera plus possible. Il s’agit de limiter ses contacts au-delà des foyers.
 Seuls doivent demeurer les trajets nécessaires : faire ses courses avec de la discipline, se soigner, aller travailler quand pas de travail à distance, un peu d’activité physique seul.
 Travail à distance obligatoire dans toutes les entreprises où il est possible.

🗣 « A tous ceux qui ont bravé les consignes : vous ne vous protégez pas vous, vous ne protégez pas les autres. Vous risquez de mettre en danger la santé de ceux qui vous sont chers. »

➡️ Nous devons tous faire preuve de solidarité et de responsabilité :
 Ne pas céder à des comportements de panique
 Ne pas diffuser de fausses informations.

🗣 « évitez l’esprit de panique de croire les fausses rumeurs, et des demi-sachant. »

🔴 Toutes les réformes en cours sont suspendues, à commencer par celle sur les retraites
🚨Le Parlement se réunira pour permettre au gouvernement de prendre par ordonnances les mesures urgentes pour résoudre cette crise

🗣 « Ce vote doit se tenir le plus rapidement possible, pour que la vie démocratique et le contrôle du parlement se poursuivent. »

🔹 Soutenir les soignants

🗣 « Nous sommes en guerre et la nation soutiendra ses enfants. Les personnels soignants qui se trouvent en première ligne : ils ont des droits sur nous. Nous leur devons des moyens et de la protection, ils seront là. « 

➡️ Les masques sont réservés aux professionnels de santé (hôpital, médecine de ville et de campagne) :
 Dès demain, des masques seront livrés dans les officines des 25 départements les plus touchés, à partir de mercredi pour les autres.

➡️ Garde d’enfants des personnels soignants : l’accueil est assuré pour garder les enfants.
 Les hôtels et les taxis peuvent être réquisitionnés pour les soignants pour qu’ils puissent exercer sereinement leur mission aux frais de l’Etat

➡️ Déploiement d’un hôpital militaire en Alsace, et soutient de l’armée pour assurer le déplacement des malades vers des établissements moins tendus pour décongestionner les hôpitaux saturés.

🚨 Fermeture des frontières de l’Europe et de l’espace Schengen pour une durée de 30 jours : les Français actuellement à l’étranger pourront rentrer.

🗣 « Cette crise sanitaire aura des conséquences majeures. C’est aussi ce défi que nous devons mener. Je vous demande des sacrifices, jamais ils ne doivent mettre en cause l’aide aux plus fragiles. Pour les plus précaires et démunis, nous veillerons à ce que les services que nous leur devons soient assurés. »

🔹 Soutenir tous les Français

🗣 « Pour les entreprises, aucune entreprise, quelle que soit sa taille ne sera livrée au risque de faillite, aucun Français ne sera laissé sans ressource. »

➡️ Des mesures sont prises pour les entreprises :
📍 Report des charges
📍Soutien au report des échéances bancaires
📍Garantie de l’Etat à hauteur de 300mds€ pour tous les prêts contractés auprès des banques
📍Suspension des loyers
📍 Aucun impôt ou cotisation sociale pour les plus petites entreprises, tant que la situation durera

➡️ Pour les salariés : dispositif massif de chômage partiel

➡️ Pour les entrepreneurs, artisans, indépendants : création d’un fonds de solidarité abondé par l’Etat auquel pourront se joindre les régions