Au parlement

Selon l’article 24 de la Constitution, le texte qui organise nos institutions politiques, « le Parlement vote la loi. Il contrôle l’action du Gouvernement. Il évalue les politiques publiques ».

role-depute-

Le Parlement est composé de deux chambres, l’Assemblée nationale et le Sénat. Les parlementaires membres de l’Assemblée nationale sont les « député.e.s ».

Un député, élu pour représenter la nation française, vote la loi après en avoir débattu au sein de l’Assemblée nationale. Cette dernière peut adopter soit des propositions de loi, déposées par les députés, soit des projets de lois déposés par le Gouvernement.

Le député contrôle également l’action du Gouvernement. Le Gouvernement n’assure en effet la direction du pays que tant qu’il bénéficie de la confiance de la majorité de l’Assemblée nationale. Les députés se divisent ainsi entre les députés « de la majorité », qui soutiennent le Gouvernement, et ceux « de l’opposition », qui le combattent et voudraient le remplacer. Tous les députés participent au contrôle de l’action du Gouvernement : ils peuvent ainsi poser des questions, écrites ou orales, aux ministres. Ils peuvent également créer des commissions d’enquêtes. Ils peuvent enfin déposer et voter une motion de censure lorsque, hypothèse rarissime, la confiance entre le Gouvernement et sa « majorité parlementaire » est rompue.

Enfin, le député a un rôle politique. Élu dans une circonscription, il y est à l’écoute de ses concitoyens et de l’opinion publique, afin d’éclairer son rôle de représentant au niveau national.

À l’Assemblée nationale, les députés sont répartis en « commissions ». Les commissions sont les organes parlementaires qui préparent le travail législatif. Les propositions et les projets de lois sont d’abord étudiés en commission, puis sont étudiés une seconde fois en séance publique, où tous les députés peuvent être présents. Chaque député est membre d’une seule commission parlementaire.

Publicités