CORONAVIRUS – Point de situation du Mercredi 29 avril

🌐 Situation internationale

📍USA officiellement les plus touchés : +1 million de cas ; 58 471 décès
📍Europe : 1 266 000 cas ; 126 000 décès

🇫🇷 Situation en France

📍Dans +1300 établissements de santé (publics et privés) :
↪️ 26 834 personnes hospitalisées pour une infection COVID (+1 070 en 24h) avec un solde négatif de -610 malades.
↪️ 4 207 cas en réanimation (+ 110 en 24h)
↪️ 7 303 patients sont hospitalisés en réanimation (144% de taux d’occupation par rapport à la capacité initiale qui est de 5 065 lits
↪️ Dans les Outre-Mer, on relève 93 hospitalisations dont 24 patients en réanimation.

⚠️Le solde est toujours en baisse (19e jour) avec -180 patients.

📍Surveillance syndromique en population
↪️ 251 interventions de SOS Médecins (5% de l’activité)
↪️ 1 316 passages aux urgences (6% de l’activité)

📍Tests en laboratoires
↪️ Taux de positivité stable à 18%

🗣 « 4 régions (Ile de France, Grand Est, Auvergne Rhône Alpes, Hauts de France) regroupent à elles seules 72% des cas hospitalisés. »

✅ 48 200 personnes sorties guéries de l’hopital depuis le début de l’épidémie.

🔷 Mortalité depuis le 1er mars

📍Décès COVID (Hôpital et ESMS) :
➡️ à l’hôpital : 15 053 décès
➡️ en ESMS : 9 034 décès (majoritairement en EHPAD).

⚠️ 24 087 décès au global à déplorer depuis le 1/03

📍Evolution de la mortalité toute cause confondue
↪️ A l’échelle nationale : en excès par rapport à l’attendu depuis la semaine 11 avec un niveau exceptionnel lors des semaines 14 et 15 avec 11 régions en excès et 45 départements
↪️ A l’échelon régional : en semaine 17 (du 20 au 26 avril), l’excès de mortalité émerge dans la région Ile-de-France.
↪️ A l’échelon départemental : en semaines 16, 32 départements présentaient un excès de mortalité, dont 3 avec un niveau exceptionnel (Hauts-de-Seine, Seine-St-Denis et Val d’Oise). En semaine 17, l’excès de mortalité émerge dans 6 départements, majoritairement en Ile de France et en Centre-Val-de-Loire.

🗣 »Il est indispensable que nous poursuivions tous nos efforts pour réduire le nombre quotidien de nouveaux cas en respectant le confinement, tous les gestes barrières, la distanciation physique minimale d’un mètre et la réduction drastique du nombre de nos contacts. »

Auteur : Hélène ZANNIER

Députée de Moselle 7ème circonscription

Laisser un commentaire