CORONAVIRUS – Masques en tissus – recommandations du ministère des Solidarités et de la Santé

Dans le cadre de l’épidémie de Covid 19, face à la demande croissante de masques, les autorités travaillent avec les industriels du textile pour développer des masques alternatifs et innovants, qui pourraient se substituer, pour des activités déterminées, aux masques chirurgicaux et équipement de protection individuel.

✅Plusieurs catégories sont à l’étude. Il s’agit notamment :

📍De masques non destinés au personnel de santé dits « masques non sanitaires ».
➡️Ils sont indiqués dans des activités non liées aux soins et dans le respect des gestes barrières.
Le textile utilisé est le coton. Ils doivent répondre à des caractéristiques de sécurité.
À ce stade, les autorités, en lien avec la filière textile, ont sélectionné des prototypes et étudient leur performance en filtration ainsi que le maintien de leur performance après plusieurs utilisations.

Les bandes de coton « do it your self », qui ne sont pas évaluées, ne sont pas la solution privilégiée en l’absence d’évaluation, en milieu hospitalier et en soins ambulatoires.
Un groupe d’experts mis en place par l’ANSM et le ministère chargé de la santé permettra de définir dans les plus brefs délais les caractéristiques des produits qui pourraient répondre aux conditions de qualité requises.

📍De masques intégrant différents matériaux et présentant d’ores-et-déjà une performance élevée en filtration.
➡️Différents tests sont en cours par la direction générale de l’armement.
Si ces tests se révèlent concluants, des recommandations d’utilisation en milieu sanitaire seront le cas échéant communiquées.

Auteur : Hélène ZANNIER

Députée de Moselle 7ème circonscription

Laisser un commentaire